Premier tome d'une série de mangas adaptés récemment au cinéma sous le titre Notre petite soeur.

Kamakura Diary

 Elles sont trois soeurs à vivre dans une jolie maison traditionnelle de Kamakura : Sachi, l'aînée, infirmière ; Chika, la gourmande et Yoshino, qui a pour habitude de changer régulièrement de travail et de choisir les mauvais garçons. Lorsqu'elles apprennent le décès de leur père, qui a quitté sa famille longtemps auparavant pour aller refaire sa vie, elles se rendent bon gré mal gré aux funérailles. Là, elles rencontrent Suzu, la petite soeur adolescente, qui a bien involontairement causé le départ de leur père. Sachi, qui n'a pourtant pas pardonné à son père, propose sur une impulsion à Suzu de venir vivre avec elles...

 J'ai découvert cette série par le biais du film à l'automne dernier. Rien de plus naturel donc que de me tourner vers le manga. Pour autant, même si l'adaptation est fidèle et que l'on prend rapidement ses marques en feuilletant les pages, j'ai été moins séduite au premier abord par le livre. J'ai eu du mal à me faire aux graphismes qui sont parfois stylisés pour rendre les émotions plus palpables. Il faut reconnaître que j'étais encore sous l'emprise de Jirô Taniguchi avec la lecture de Quartier lointain, un genre complètement différent. Mais petit à petit, je me suis laissé convaincre et j'ai apprécié les pérégrinations affectives et tragi-comiques de ces quatre personnages, au caractère bien typé. De cette jolie galerie de personnages, la plus attachante à mon sens est Yoshino, qui accumule les mésaventures et semble être vulnérable.

Bref, j'ai aimé plonger dans cet univers féminin et douillet, quoique la vie ne soit pas facile. J'ai un petit faible en général pour les fratries, d'autant plus lorsqu'elles vivent dans la maison familiale et perpétuent les traditions (je pense à la boisson aux prunes). On se doute cependant que les autres focaliseront aussi l'attention sur elles dans les volumes suivants. C'est le premier tome, il y a beaucoup de possibilités en germe (dont on a un aperçu dans le film). Je n'exclus donc pas de lire un jour la suite maintenant que je suis rompue au sens de lecture du manga !!

 Un mois au Japon organisé par Lou et Hilde

Le mois japonais