« Je te retrouverai, murmura-t-il à mon oreille. Je te le promets. Si je dois endurer deux siècles de purgatoire, deux siècles sans toi, c'est que tel est le prix que je dois payer pour mes crimes. »

le talisman

Retour au XXème siècle pour Claire en ce début de tome 2 ; le lecteur apprend peu à peu ce qui s'est passé et pourquoi Claire, qui avait bien l'intention de rester aux côtés de Jamie a retrouvé le cours de son existence ordinaire. Cet événement inattendu donne un tour tragique à son histoire. Un autre personnage du XXème siècle, touchant, va prendre de l'importance : Roger Wakefield, historien, consulté par Claire qui désire en apprendre davantage sur l'histoire des jacobites et la révolte menée par Bonnie Prince Charlie.

Puis un retour en arrière nous plonge à nouveau au coeur du XVIIIème siècle. Suite aux événements racontés dans le tome 1, Claire et Jamie ont dû fuir l'Ecosse ; ils s'installent à Paris, rue Trémoulins, chez un cousin de Jamie, Jared. Sous couvert de faire tourner l'affaire de Jared en son absence, Jamie et Claire intriguent en réalité dans le but de saboter les projets de Charles Edouard stuart de réunir des fonds ; ils espèrent ainsi empêcher le soulèvement jacobite qui va se solder par un bain de sang. Ce n'est pas l'aspect de l'intrigue qui m'a le plus captivée, il faut le reconnaître, même si l'on sait combien c'est crucial pour l'avenir du couple.

Ce tome 2 est riche en rebondissements et en rencontres ; à Paris, Claire et Jamie fréquentent la cour du roi Louis XV. L'histoire s'étend sur plusieurs mois mais le rythme reste assez enlevé grâce à un certain nombre d'ellipses. Claire, fidèle à sa réputation de guérisseuse, se rend régulièrement chez l'apothicaire maître Raymond – joué par un acteur que j'adore dans la série - dont la boutique s'apparente à l'antre de la sorcellerie. Claire prend également le risque de travailler dans un hôpital où elle tente de soulager les patients avec les remèdes dont elle dispose.

Comme dans le premier tome, il y a un mélange très réussi entre légèreté, intensité dramatique et connaissances historiques et médicales. La relation amoureuse de Claire et Jamie évolue également : à Paris commence leur véritable vie commune, avec toute sa complexité. Même si j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs dans la dernière partie, j'ai quand même dévoré ce tome 2 rapidement ; les changements de lieu fréquents donnent en effet de la dynamique à l'ensemble. La fin est terriblement poignante, je me fais violence pour ne pas commander le tome 3 car je voudrais lire d'autres livres cet été. Vais-je résister ?!

 ***

« Chaque caresse, chaque instant étaient à savourer, à imprimer dans ma mémoire, comme un talisman à chérir dans un futur où il ne serait pas. »