Il s'agit du tome 3 de la saga des Reavley qui se déroule à l'époque de la Première Guerre mondiale.

Toujours mobilisé à Ypres, en première ligne, Joseph Reavley est blessé puis rapatrié dans son village, près de Cambridge. Pendant sa convalescence, il s'interroge sur la nature de sa mission : est-il plus utile sur le front, à soutenir les soldats du mieux qu'il peut, en connaissance de cause, ou à St Giles, à réconforter la famille des disparus ? Joseph doit qui plus est enquêter sur la mort mystérieuse d'un physicien à Cambridge. Pendant ce temps, son frère Matthew est toujours sur la piste du Pacificateur, l'homme qui a commandité le meurtre de ses parents pour préserver la « paix », au prix d'une entente secrète entre l'Angleterre et l’Allemagne.

Les-anges-des-tenebres

Après un premier tome très introductif et un deuxième au cœur des tranchées, Anne Perry nous propose une plongée dans le quotidien d'un village en guerre, avec ses craintes et ses familles endeuillées. Hannah est un peu plus présente dans ce tome et revendique le droit de savoir ce qui se passe sur le front, au lieu d'en être tenue à l'écart par son mari et son frère : loin de se voiler la face, elle voudrait au contraire pouvoir soutenir les membres de sa famille en connaissance de cause.

J'ai regretté en revanche d'apercevoir aussi peu Judith qui jouait un rôle de premier plan dans Le Temps des armes.

J'ai beaucoup aimé la quête de Joseph ; c'est un personnage humble et plein d'humanité qui a eu son lot de deuils mais qui va devoir faire preuve de courage encore une fois pour vivre selon ses convictions. En effet, il va être amené à faire un choix déchirant qui va le mettre aux prises avec sa conscience : faut-il favoriser l'affection et les bons souvenirs ou préserver la justice ?

Matthew, quant à lui, doit traiter avec une espionne au charme vénéneux, un duo qui s'annonce prometteur !

Je viens de trouver le tome 4 à la bibliothèque : je vais délaisser temporairement les sorcières pour m'y plonger !

LOGO-British-mysteries-05