31 mai 2015

La carte du temps, Felix J. Palma

Un roman qui a beaucoup de succès sur la blogosphère mais qui m’a un peu déçue… Le jeune Andrew Harrington, membre de la bonne société victorienne, est tombé amoureux de Mary Kelly, une prostituée. Or, celle-ci est vouée à devenir la dernière victime de Jack l’éventreur. Désespéré, il s’apprête à mettre fin à ses jours lorsqu’il est sauvé in extremis par son cousin, qui lui suggère d’empêcher lui-même le meurtre de Mary en remontant le cours du temps… Le roman pourrait être tristounet sans les interventions régulières du narrateur... [Lire la suite]

09 mai 2015

L'ombre du vent, Carlos Luis Zafon

Barcelone, 1945. Le jeune narrateur découvre le cimetière des livres oubliés, intronisé par son père dans un univers fermé et secret.  Son choix se porte instinctivement vers L’ombre du vent, œuvre d’un dénommé Julian Carax. Dès lors, Daniel se lance sur les traces de cet auteur insaisissable, disparu dans des conditions mystérieuses. Mais il n’est pas le seul à le chercher et sa quête ne se révèle pas sans danger… Le postulat de départ est séduisant : « adopter » un livre oublié pour lui donner une... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 février 2015

Marina, Carlos Ruiz Zafon, 1999

Des histoires d’amour, de mort, d’éternité d’un beau romantisme noir… Dans les années 80, le narrateur, un jeune collégien, découvre par hasard un manoir aux contours mélancoliques, celui de Marina et de son père German. Lentement, le jeune Oscar parvient à nouer une relation avec Marina, relation placée sous le signe de la passion et du mystère… Marina est un court roman prenant et astucieux dans la droite lignée de Frankenstein et du fantastique du XIXème siècle. D’ailleurs, ce n’est certainement pas un... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 février 2015

Marina, Carlos Ruiz Zafon, 1999

Des histoires d’amour, de mort, d’éternité d’un beau romantisme noir… Dans les années 80, le narrateur, un jeune collégien, découvre par hasard un manoir aux contours mélancoliques, celui de Marina et de son père German. Lentement, le jeune Oscar parvient à nouer une relation avec Marina, relation placée sous le signe de la passion et du mystère… Marina est un court roman prenant et astucieux dans la droite lignée de Frankenstein et du fantastique du XIXème siècle. D’ailleurs, ce n’est certainement pas un hasard si un personnage... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,