14 avril 2013

La nuit du titanic, Walter Lord

« Les derniers accords d'Automne moururent sous un éboulement de musiciens et d'instruments. Les lumières s'éteignirent, se rallumèrent, s'éteignirent pour de bon. Il ne restait plus qu'une simple lampe à pétrole brûlant encore au bout du mât. » « Il faudrait être animé d'une singulière présomption pour oser se croire le juge et le dépositaire définitif de tout ce qui se passa pendant la nuit qui vit la fin du Titanic. » Walter Lord est un historien américain originaire du Maryland, spécialisé dans l'histoire... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 février 2013

La bibliothèque, la nuit, Alberto Manguel

Voici un essai intéressant découvert chez Soukee il y a déjà quelque temps. Alberto Manguel, journaliste et écrivain argentin, réside actuellement en France. Il est également l'auteur d'une Histoire de la lecture, de Journal d'un lecteur et de La bibliothèque de Robinson, autant dire que la lecture et les bibliothèques constituent un thème cher à ses yeux ! Dans cet ouvrage dense et foisonnant, il évoque diverses problématiques. La question du classement, toujours imparfaite, toujours faillible. Chaque classement conditionne la... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 novembre 2012

Rebecca, Daphné du Maurier

Il s'agit du roman le plus connu de cette auteure britannique, paru en 1938.     Un récit envoûtant par son atmosphère tendue, lourde de non-dits, son cadre tour à tour enchanteur et inquiétant, ses personnages complexes et nimbés de mystère...  « C'était Manderley, notre Manderley secret et silencieux comme toujours avec ses pierres grises luisant au clair de lune de mon rêve, les petits carreaux des fenêtres reflétant les pelouses vertes et la terrasse. Le temps n'avait pas pu détruire la parfaite... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 août 2012

N'espérez pas vous débarrasser des livres ! Umberto Eco et Jean-Claude Carrière

« Le livre est comme la cuiller, le marteau, la roue ou le ciseau. Une fois que vous les avez inventés, vous ne pouvez pas faire mieux. »   Il s'agit d'une réflexion dialoguée de Jean Claude-Carrière et Umberto Eco sur la lecture. Umberto Eco, bien connu pour son roman Le nom de la rose, est un érudit diplômé en philosophie, Jean-Claude Carrière, un écrivain, auteur et scénariste. Tous deux s'interrogent sur l'avenir du livre, rappellent les différents supports utilisés à travers les siècles, des volumina romains à... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juillet 2012

Bouquiner, Annie François

"Qu'est-ce que je fuis si frénétiquement en lisant ? Qu'est-ce que je me dissimule ? Quel vide je comble ? Quelle incroyable vacuité m'habite où tourbillonnent des nuées de titres approximatifs, de noms d'auteurs écorchés, de lambeaux de citations fautives, où se catapultent des météores de références d'ouvrages à acheter ?" Un petit livre sympathique dans lequel Annie François, qui a travaillé de nombreuses années dans le monde de l’édition, présente dans des chapitres brefs et toniques ses petites habitudes de grande lectrice.... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 avril 2012

Les enfants du Titanic, Elisabeth Navratil

« Le Titanic est le plus grand de tous les navires ayant jamais existé […] Il est haut comme une maison de onze étages, et long comme une rue […] Il abrite une ville entière avec ses maisons, ses magasins, son théâtre, ses cafés, ses restaurants, son casino et deux mille deux cent vingt-deux personnes, dont six cent quatre-vingt-deux membres d'équipage et personnel de bord. » Je ne sais pas pourquoi l'histoire de ce navire m'a toujours fascinée, de ma rencontre avec lui dans le film SOS Fantômes où on le voit surgir de... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,