29 janvier 2019

L'étonnant pouvoir des couleurs, Jean-Gabriel Causse

Le langage secret des couleurs m'a toujours fascinée (Le petit livre des couleurs ; Les couleurs de nos souvenirs de Michel Pastoureau). Nul doute que j'ai été attirée par l'audacieuse couverture de L'étonnant pouvoir des couleurs ! Elle a certainement un sens caché qu'il serait amusant de décrypter... La première partie, « Comprendre la couleur » est un peu technique pour la littéraire que je suis mais est tout de même accessible, notamment grâce aux traits d'humour de l'auteur. Pour info, il y est question... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 18:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 janvier 2019

Films inspirants

En ce jour de reprise, c'est un plaisir de parler cinéma pour se changer les idées ! Soukee nous invite en effet à partager les films qui nous inspirent au quotidien. Voici mon top 5, des films légers (en apparence) et agréables que je me passe souvent en ambiance : 1. Julie et Julia, Nora Ephron 🍭Dans les années 2000, Julie Powell, une Américaine, se lance le défi de réaliser pendant un an toutes les recettes du livre de Julia Child. Cette dernière a popularisé la cuisine française aux Etats-Unis dans les années cinquante. Julie... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 06:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 janvier 2019

2019 commence avec le Challenge Feel Good

  🍭Pour commencer l'année en douceur, le challenge Feel good organisé par Soukee nous invite à partager pendant tout un mois des livres, films et photos qui nous inspirent et nous aident à savourer le quotidien. J'en profite pour vous présenter la sélection que j'ai préparée pour l'occasion... Je ne pourrai pas tout lire mais je pense picorer. 🍭      🍭Un prof heureux peut changer le monde de Thich Nhat Hanh et Katherine Weare : je lis ce livre dans le cadre d'une lecture commune avec Soukee et... [Lire la suite]
08 mai 2016

Miss Alabama et ses petits secrets, Fanny Flag, 2015

Maggie, la soixantaine, agent immobilier, décide de mettre fin à ses jours. La vie n'a plus d'attraits pour cette ancienne miss Alabama. Mais un appel de son amie et collègue Brenda l'incite à différer son passage à l'acte. Et de fil en aiguille, un certain nombre d'événements vont lui redonner peu à peu goût à la vie…   Miss Alabama évoque une galerie de personnages attachants. Maggie est pour moi le pendant américain d'Isabel Dalhousie, mon héroïne écossaise préférée, séduisante, intelligente et diplomate. Mais la psychologie... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 11:13 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mai 2016

Le jour où j'ai appris à vivre, Laurent Gounelle, 2014

« A défaut d'être heureux, il était occupé. »   San Francisco, de nos jours. Jonathan, courtier en assurances, mène une vie plutôt frustrante. Il voit sa femme Angela lui échapper et consacre tout son temps libre au travail au lieu de profiter. Mais une rencontre bouleverse sa vie : une diseuse de bonne aventure lui annonce brutalement, et sans plus de précisions, qu'il va mourir… D'abord abasourdi par la nouvelle, il décide de prendre du recul… « On ne réalise la valeur de la vie que lorsqu'elle est... [Lire la suite]
12 avril 2016

Le mardi sur son 31

En ce moment, c'est Feel Good à Northanger ! La preuve avec ce roman de Fannie Flag, Miss Alabama et ses petits secrets. Au début du récit, Maggie s'apprête à mettre fin à ses jours pour des raisons qui seront dévoilées au fil du texte. Mais fort heureusement, un certain nombre d'événements vont l'obliger à différer le passage à l'acte... p. 31 "A force d'y repenser, Maggie se disait que, finalement, il n'y avait pas de quoi s'étonner du tour qu'avait pris son existence, compte tenu des nombreuses décisions incongrues qui la... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 06:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mars 2016

Nature morte aux miettes de pain, Anna Quindlen, 2014

Anna Quindlen est une journaliste et romancière américaine. « Nature morte aux miettes de pain, une composition vaguement flamande de verres à vin sales et d'assiettes empilées, avec les entames de deux baguettes et un torchon roussi par la cuisinière à gaz. » Rebecca Winter, photographe désargentée, âgée d'une soixantaine d'années, a quitté son confortable appartement new-yorkais pour un cottage délabré à flanc de montagne. Artiste jadis reconnue, saluée notamment pour ses natures mortes photographiques (Nature morte... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 22:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,