15 septembre 2017

Le Chat qui connaissait Shakespeare, L. Jackson Braun

« Encore plus étonnant était l'attirance de Koko pour Shakespeare. Sentait-il la reliure en peau de porc ou la cire utilisée pour conserver le cuir ou encore une colle rare en usage au XIXème siècle pour la reliure ? Et, dans tous les cas, pourquoi préférait-il Hamlet ? » p. 251  Jim Qwilleran, journaliste d'une cinquantaine d'années, s'est retiré depuis peu à la campagne, où il vit en bonne compagnie (comprenez : avec deux chats siamois, Koko et Yom Yom). Jim leur fait d'ailleurs goûter l'art de la... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 20:13 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 avril 2017

20 ans avec mon chat, INABA Mayumi

Inaba Mayumi, femme de lettres japonaise (1950-2014) raconte comment deux décennies passées avec Mî ont influencé le cours de sa vie. C'est tendre et émouvant. En 1977, la narratrice rencontre celle qui va devenir Mï, une chatonne découverte par hasard suspendue à un grillage près d'un collège. Elle se porte au secours de ce petit animal vulnérable et très vite, Mî trouve sa place à la maison, et pour longtemps. Sans le vouloir, le petit animal va façonner les événements de la vie de sa maîtresse. En effet, il est difficile à Tokyo... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 10:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 janvier 2017

Dewey, Vicki Myron et Bret Winter, 2009

  p . 214 « Et la règle d'or de tout chat de bibliothèque, valble sans limitation de durée :   N'oubliez jamais, et ne laissez jamais les humains oublier qu'ici, c'est chez vous ! »   Le 18 janvier 1988, Vicki Myron, bibliothécaire à Spencer, découvre, dans la boîte à livres, un chaton roux transi de froid. Très vite, l'évidence s'impose : le chaton va rester à la bibliothèque et prendre le nom de Dewey, comme la classification décimale mise au point au XIXème siècle. Peu à peu,... [Lire la suite]
Posté par Myrtille lit à 16:49 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,