Retour à Bruncliffe dans le Yorkshire, avec Samson et Delilah. Samson, exilé de Londres pour des raisons qui ne sont pas encore très claires, a ouvert une agence de détective juste à côté de l'agence de rencontres du Vallon de Delilah, en attendant d'être rappelé à Londres. Si les relations de Samson avec les autres villageois semblaient s'être détendues à la fin du tome 1, suite à son retour mouvementé après quatorze ans d'absence, elles sont toujours aussi compliquées avec la famille Metcalfe, Will et Delilah en tête. Cette dernière est toujours dans le rouge ; à cela vient s'ajouter une curieuse demande émanant de son ex-mari, concernant la garde du chien Calimero. Même si Noël approche, l'humeur n'est pas à la fête pour tout le monde : une mystérieuse disparition, celle de Ralph (!), est signalée à Samson ; et surtout, des faits inquiétants se produisent à la maison de retraite, mettant en péril la vie de ses fragiles et attachants locataires. Enfin, Delilah organise le speed dating de Noël...

Rendez-vous avec le mal

J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome ; la plupart des personnages sont désormais connus du lecteur, lui donnant l'impression de partir en vacances à Bruncliffe. L'un des points forts de cette saga est sans doute de mettre en scène la vie de tout un petit village ; au bout de deux tomes, le lecture commence en effet à bien connaître les différents habitants de Bruncliffe et n'a de cesse de les retrouver. De plus, si le personnage de Samson reste relativement mystérieux, puisque sa vie à Londres comporte encore une part d'ombre, on en apprend davantage en revanche sur Delilah et sa vie avec son ex-mari.

La dimension feuilletonnante de cette série est très plaisante, car même si chaque tome forme un tout cohérent, on a naturellement très envie de savoir comment les personnages vont évoluer. Samson et Delilah, dont la relation est très attendue depuis le début – pour ma part en tout cas ! - franchissent une étape.

Comme dans le tome précédent, je trouve l'écriture très cinématographique ; de très courtes séquences alternent les points de vue et donnent au lecteur une connaissance supérieure à celle des personnages, amplifiant du même coup le suspense. D'ailleurs, il y a un petit côté « Fenêtre sur cour » avec l'intrigue de la maison de retraite ; les habitants remarquent en effet des phénomènes étranges à travers les vastes baies vitrées. Même si Noël a un petit goût amer au vu des circonstances, les festivités sont cependant présentes, rythment les activités des villageois et jouent un rôle dans l'enquête menée par Samson. Le suspense, relativement supportable pendant un long moment, va crescendo dans les cinquante dernières pages. Je frémissais hier soir sous mon plaid en laine ! Maintenant, je n'ai plus qu'une envie : réserver le tome 3 à la bibliothèque... Et vous ? Avez-vous commencé cette série ?

 

ob_824163_challengechristmastime2018logo

 

6foisnoel